Le projet Giboire retenu par la Ville a été conçu sans aucune concertation avec le Concorde

Dans le cadre de l’appel à concurrence, le promoteur finalement retenu, Giboire, pour concevoir son projet, n’a pas eu le moindre échange préalable avec le Concorde. Il faut dire aussi que cela ne figurait pas au cahier des charges des candidats.

La salle de demain, avec des aménagements spécialement conçus en fonction des nouvelles pratiques des usagers est au cœur des préoccupations des professionnels.

Aujourd’hui,quelle que soit l’issue de ce dossier, si des plans sont conçus, c’est sans l’avis du Concorde : et, dans ce cas, quelle que soit la forme que prendrait ” l’intégration ” du Concorde au sein du futur cinéma du projet Piobetta, d’ores et déjà, ce serait sans que l’équipe ait pu donner un avis sur son aménagement, un aménagement qui ne peut se résumer à la création de simples salles de cinéma à l’heure où les spectateurs, et notamment les jeunes, ont une pratique en pleine évolution  vis-à-vis des images et où, pour eux, assister à un spectacle suppose désormais PLUS qu’une simple offre de diffusion. 

 

Vous pourriez également être intéressé(e)…