Pour son directeur, le cinéma Concorde est “en danger”

La polémique autour de l’îlot Piobetta rebondit à La Roche-sur-Yon. La soirée de clôture du Festival international du film à peine refermée, Paolo Moretti tire la sonnette d’alarme.

“Le flou dans lequel nous travaillons met en danger le Concorde et le festival.” Délégué général du Festival international du film (Fif) et directeur du Concorde, Paolo Moretti ne mâche pas ses mots au lendemain de la clôture de la septième édition.

Suite…

Le bilan de l’année 2015 des deux cinémas

Rodolphe Merlet (directeur du Cinéville) ” C’est une bonne année. Nous avions 536.000 entrées l’année dernière, on sera aux alentours de 540.000 à la fin de l’année. C’est une progression légèrement inférieure à 1 % qui nous satisfait. Elle est d’autant plus remarquable que cette année, le seul film « événement » arrive en toute fin d’année. Je parle de Star wars, bien sûr. Au total, nous aurons présenté 294 films.“ Paolo Moretti (directeur du Concorde et du festival) “À deux semaines de la fin de l’année (l’interview a été réalisée le 18 décembre, ndlr), nous comptabilisions 50.552 entrées, contre 52.802 en 2014. À quelques centaines près, nous serons dans le même registre. Au pire, nous afficherons une baisse de 1 à 2 % de fréquentation, ce qui est de loin le meilleur résultat des cinémas Art et essai du grand ouest. Et si l’on cumule les entrées publiques, scolaires, festival du film, etc., on constate que le Concorde a mobilisé près de 73 000 personnes cette année. Ce qui est un record depuis sa réouverture en 2008.”

Suite…