La pub détournée par les Amis du Concorde

 

❝ “La volonté de la Ville est extrêmement claire, maintenir un cinéma d’art et d’essai dans la future structure Piobetta,[via] deux salles” sur les quatre du futur lieu.  Sa future gestion qui concentre les inquiétude “est entre les mains du promoteur, bien que la Ville ait un pouvoir de décision important.” Ce soir, en conseil municipal, les contours du projet du promoteur Giboire seront justement présentés.❞

Clémence Holleville, Ouest-France, le 13/12/2016
(citations : Julien Le Vayer, directeur du cabinet du Maire de La Roche-sur-Yon)
 

Vous pourriez également être intéressé(e)…